University of Berkeley, California

Mis à jour : il y a 4 jours


Plusieurs noms pour une même excellence ! L'University of Berkeley, officiellement l'University of California Berkeley, se fait généralement appeler "Berkeley" dans un contexte académique. Les étudiants l'appellent par le surnom affectueux de "Cal", notamment en référence à ses équipes sportives (les California Golden Bears). On évoque souvent de UC Berkeley.


Berkeley, située à environ 16 km de la baie de la ville San Francisco en Californie du Nord est la 2ème université publique des Etats-Unis, juste après UCLA, l'Université de Californie à Los Angeles, qui occupe désormais la 1ère place.

Une partie du campus de l'Université of Berkeley
University of Berkeley, California

Fondée en 1868 sous le nom d'Université de Californie, elle est la première université publique de l'État et le 1er campus du système de l'Université de Californie. Ses 14 collèges et facultés proposent plus de 350 programmes diplômants et accueillent 31 000 étudiants de 1er cycle.


Berkeley est classée parmi les meilleures universités du monde par les principales publications éducatives.


Avec ses 500 hectares, ses 14 facultés, et ses 32 bibliothèques, à seulement 30 minutes en voiture de San Francisco, l'University of California Berkeley met sa démesure au service de l'excellence de la formation.



Le campus de l'University of Berkeley


Le campus de Berkeley University, et sa communauté environnante abritent un certain nombre de bâtiments remarquables conçus par l'architecte John Galen Howard (1864-1931).

Les bâtiments ultérieurs ont été conçus par des architectes tels que Charles Willard Moore (pour la Haas School of Business) et Joseph Esherick (pour le Wurster Hall).


Parmi les "anciens" de Berkeley, on ne dénombre pas moins de:

  • 104 prix Nobel (prix Nobel de Chimie, Nobel d'économie, etc)

  • 45 prix MacArthur,

  • 25 prix Turing,

  • 19 Oscars,

  • 14 prix Pulitzer,

  • 14 médailles Fields et...

  • 207 médailles olympiques, dont 117 médailles d'or, 51 d'argent et 39 de bronze.

Sur le campus étudient 35 000 étudiants, travaillent 14 000 employés et enseignent plus de 1.800 enseignants titulaires.


La Berkeley University est également reconnue pour avoir découvert 16 éléments chimiques désormais présents dans le tableau périodique ou table de Mendeleïev, comme le berkélium, californium, seaborgium, einsteinium, fermium ou le lawrencium — soit plus l'ensemble de toutes les universités dans le monde.




Découvertes et inventions scientifiques


Berkeley est également à l'origine de nombreuses découvertes et inventions scientifiques, telles que la mise au point du vaccin contre la grippe par le chimiste Wendell M. Stanley dans les années 1940, la création de la bombe atomique par le physicien J.R. Oppenheimer en 1943, le virus de la polio en 1954, le lancement d'un traitement abordable contre la malaria en 2006 et les améliorations apportées à ce traitement en 2013, etc.



L'histoire de l'Universite de Californie à Berkeley


Rendue possible en 1862 grâce à la loi Morrill signée par le président Abrahamn Lincoln, l'université de Californie a été fondée en 1868 en tant que première université publique de l'État, en héritant de certains actifs et objectifs du College of California privé et du Agricultural, Mining, and Mechanical Arts College public.


Les terrains occupés à présent par Berkeley ont été achetés en 1866 par l'université privée de Californie (Private College of California), fondée par le pasteur Henry Durant en 1855. En butte à des problèmes de financement, le collège de Californie fusionna le 23 mars 1868 avec l'École des mines et des arts mécaniques (Agricultural, Mining, and Mechanical Arts College), établissement public, pour former l'université de Californie ;

Henry Durant en a été le premier président. L'université ouvrit pour la première fois dans la ville d'Oakland en 1869. En 1873, les bâtiments nord et sud étant achevés, l'université démé